vendredi 29 février 2008

jeudi 28 février 2008

Kiwi bird



j'ai posté un message à mon arivée en Nouvelles-zélande concernant les kiwis (le fruit) et son rapport avec les néo-zélandais appelés eux aussi kiwi, mais j'ai commis une erreur. L'on appelle les habitants de Nouvelles-Zélande les kiwis en rapport avec le kiwi l'oiseau et non le fruit. Le kiwi symbole national du pays, est une éspèce endémique d'oiseau qui ne vole pas et qui peuple surtout certaines parties de l'ile nord. Et une rumeur court comme quoi le fruit porterait son nom du à la texture de sa peau qui ressemble de près à celle de l'oiseau.
We learn by mistake
Cf : photos du net.

Un peu de moi vu qu'on ne me voit jamais

Une clope et une bière avant de faire un peu de step sur gym tonic de Véronique & Davina.... otatayata .. tatayata ... tatatatatatatayata

Waterfalls and beaches of Piha



mercredi 27 février 2008

Auckland

I'm back in Auckland for a couple of days

mardi 26 février 2008

Les vatères clausèdes

Sujet toujours intéressant. Chaque pays aborde la chose à sa manière, certaines histoires de cabinets sont plus croustillantes que d'autres, la Chine et l'Inde ne m'ont certes pas laissé indifférents. Et bien là non... il n'y a rien à dire, si peut-être que la France prenne exemple, bon ils sont 4 millions on en est 60, même si le chiffre doit au moins doubler pendant l'été, le leur.
Un peu similaire à la Corée (du Sud), ils sont partout, aires de repos, centre ville, en plein milieu de nul part, et ils sont propres... et surtout... il y a du papier, voir 3 rouleaux, au cas ou...
Le fait d'avoir à faire à une population de touriste relativement respectueuse de l'environnement aide. Pareil, si on veut aller par là, ici on peut marcher pieds nus partout, tout le temps, pas de merde de chien sur les trottoirs, et la France, elle le tient son record de merde de chien. Pourquoi certaines personnes qui voyagent respectent-elles plus leur environnement que certains natifs qui marchent dans leurs propres déchets, je parle là de pays développés... bon d'accord, c'est un autre sujet.
Enfin bon, tout ca pour dire que si on avait des toilettes publiques (gratuites) un peu partout, ca m'éviterais de pisser contre les arbres voir de poireauter derrière la porte des toilettes de chez McDonald en attendant que quelqu'un sorte.
'fin moi j'dis ca mais j'dis rien...

Paysages de Coromandel












Divers

L'un des précepte du bouddhisme étant le suivant ;
1er précepte :
« pánátipátá veramaši sikkhápadaµ samádhiyámi. »« Je m'abstiendrai de nuire à la vie d'autrui. » C'est-à-dire : Je ne tuerai pas, je ne blesserai pas d'êtres, quels qu'ils soient. Même pas les moustiques qui me piquent. Alors , je laisse vivre cette araignée qui coulent des jours heureux dans mon retroviseur.


Animals




Bad weather at Waihi beach...

video

Coromandel

video

dimanche 24 février 2008

A mud pool

video

Thermale wonderland







Une végétation qui en a marre d'avoir chaud



HAHA... c'est un site, entretenu, donc payant... mais moi, bien évidemment, je suis passé sans payé... oui bon c'est pas une fin en soi, je sais.

La loose... mais pas tant que ca!

Mud pool... attention, on ne s'y baigne pas
Le barrage avant...
Après


Bon et bien c'est un echec, pas de chute libre, le temps n'y était pas, il fallait retarder d'un jour, peut-être de 2... et pourquoi pas de 3... Alors, après une nuit dans un camping gratuit à l'emplacement qui aurait pu être idyllique si les 2 véhicules entre lesquels j'étais garé (à distance raisonnable tout de même) n'avait pas entamé une compétition de claquage de porte... Bref, en cette journée pluvieuse, j'ai pris la route vers Tauranga par la "Thermale highway". J'ai donc assisté à l'ouverture des portes du barrage à 10h pétante, impressionnant, découvert ce qu'était une mud pool, suis retourné me baigner dans les source d'eaux chaudes de Rotorua, pour ensuite m'échouer dans un cyber tel un lion de mer sur une plage des Catlins. Ou moins on st au sec.

samedi 23 février 2008

Taupo


Huka falls

Son lac, ses chutes, ses rivieres aux eaux claires comme du cristal, ses chutes libres que j'attend impatiemment, encore une fois tributaire du temps, et moi qui cherche un spot pour la nuit...

vendredi 22 février 2008

Mt Egmont ou Taranaki

Le mont Taranaki, ayant eu la chance de le grimper mais pas vraiment de le prendre en photo, car oui la photo n'est pas de moi mais de Mr internet, voilà c'est lui, et c'est dans le petit creux au milieu du sommet que les vents sont... déstabilisants

Le vent... au sommet du Mt TARANAKI

video

Mt TARANAKI




Voilà et bien après avoir trouver un beau spot pour la nuit, je me suis réveiller raisonnablement tôt, le temps de faire chauffer mon thé vert et de tartiner mes toasts de nutella. J’ai donc commencer l’ascension vers 9h30 pour la finir vers 14h40, quand je dis la finir c’est retour au véhicule compris, ils annoncent l’allé retour entre 7h30 et 8h… j’estime donc être en forme. Par contre le temps s’est dangereusement dégradé à mi-chemin, je suis allé jusqu’au sommet non sans peine, j’imagine que c’était le sommet… huhu, j’y voyais rien, il y avait de la neige j’imagine mal que c’était le camp N°2. La pluie, le froid, le vent, bon sang quel vent !
Je voulais le faire, je lai fait, mission accomplie.

PS: je suis justement en train de download le feat. rockwell/M. Jackson, somebody's watching me... énorme